top

Éditorial

Mort après la naissance

« Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus,
et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur,
car les premières choses ont disparu. »

Apocalypse 21 :4

Imaginez deux faux-jumeaux – un frère et une sœur – entrain de discuter dans le ventre de leur mère :

La sœur dit à son frère : « Je crois qu'il y a une vie après la naissance. »
Son frère protesta avec véhémence : « Non, non, il n'y a rien d'autre que ce qui est ici. C'est un endroit sombre et douillet et nous n'avons rien d'autre à faire qu'à nous cramponner à cette corde qui nous nourrit. »
La petite fille insista : « Il doit y avoir quelque chose de plus que ce sombre endroit! Il doit y avoir quelque chose d'autre, un lieu rempli de lumière où l'on peut se déplacer librement. »
Cependant elle ne pouvait convaincre son frère jumeau. Après quelques temps de silence, la sœur parla d’une voix hésitante : « J’ai quelque chose d’autre à dire et je crains que tu ne vas pas me croire… Je crois qu’il y a une mère. »
Son frère devint furieux. « Une mère ! » cria-t-il. « De quoi es-tu entrain de parler ? Je n’ai jamais vu une mère et toi non plus. Qui t’as mis cette idée en tête ? Comme je te le disais, cet endroit est tout ce que nous avons. Pourquoi veux-tu toujours plus ? Après tout, ce n’est pas un si mauvais endroit. Nous avons tout ce dont nous avons besoin alors soyons satisfait. »
La sœur était accablée par la réponse de son frère et durant un moment elle n’osa plus dire quelque chose. Mais comme elle ne pouvait délaisser ses pensées et que la seule personne avec qui elle pouvait parler était son frère, elle dit enfin : « Ne sens-tu pas ces pressions de temps à autre ? Elles sont vraiment désagréables et parfois même douloureuses. »« Oui, répondit-il, mais qu’est-ce que ça a de spécial ? »
« Eh bien, répondit la sœur, je pense que ces pressions sont là pour nous préparer à un nouvel endroit bien plus joli que celui-là, où nous verrons notre mère face à face. Tu ne trouves pas ça passionnant ? »
Le frère ne répondit pas. Il en avait assez du discours idiot de sa sœur et il pensa que la meilleure chose serait simplement de l’ignorer et d’espérer qu’elle cesserait de le tourmenter.

D'après Henri Nouwen, Our Greatest Gift: A Meditation on Dying and Caring (Harper: SanFrancisco, 1994), pp. 19-20.

Cette petite histoire fait sourire et on en vient facilement à condamner l’incrédulité du frère qui s’oppose à l’idée d’une vie après la naissance. C’est que nous savons ce qu’il y a après la naissance. Mais qu’en est-il de la vie après la mort ? Personne n’est jamais revenu de la mort pour nous raconter comment c’est ! La Bible affirme qu’après la mort, il y a soit une mort éternelle soit une vie éternelle. Une mort éternelle loin de l’amour de Dieu, dans la peine et la souffrance ; une vie éternelle dans l’amour de Dieu, dans la joie et la paix. Ce qui va décider de notre mort ou vie après la mort, c’est notre choix dans notre vie ici-bas.

Parce que nous sommes foncièrement mauvais et que nous avons tendance à rejeter Dieu, nous ne méritons pas de vivre avec lui éternellement. Mais Dieu, dans son amour pour nous, veux se réconcilier avec nous par son fils Jésus. Ce Jésus, Dieu venu humblement sur terre en tant qu’homme, a accepté de porter la faute pour tout le mal que nous avons fait à Dieu et de mourir crucifié à cause de cela. Jésus est mort en innocent à ta place pour tes fautes afin que tu puisses être en paix avec Dieu. Et tout comme Dieu lui a redonné la vie, il veut nous redonner une vie après la mort. Dieu nous offre une vie éternelle, il suffit de reconnaître que nous sommes foncièrement mauvais (pas facile pour notre ego), d’accepter le pardon de nos fautes par la mort de Jésus (pas facile pour notre compréhension) et d’essayer de vivre en accord avec Dieu (pas facile d’aimer Dieu et son prochain). Cette offre s’adresse à tout être humain, qu’importe son passé et sa situation. Dieu t’aime et te tend la main. A toi de l’accepter !

La Bible raconte tout cela. Tu peux lire l’histoire de Jésus ici.

Nous proposons aussi des études sur la Bible pour tous ceux qui veulent en savoir plus.

 
haut de page
Dernière mise à jour de la page "editorial.php" : 20/10/2014
© Eglise Protestante Evangélique Amiens 2009-2014 - adresse email
XHTML & CSS
334000  - 0.042947053909302
Dernière mise à jour de la page "editorial.php" : 20/10/2014
© Eglise Protestante Evangélique Amiens 2009-2014 - epe.amiens@caef.net
htpp://epe.amiens.free.fr