top

Sondage

Ci-dessous vous trouvez les résultats du sondage « Testez vos connaissances bibliques » réalisé de février à mai 2010.

Résultats globales

Athées

Catholiques

Agnostiques

Musulmans


Sondage vierge

Ici vous trouverez le sondage "Testez vos connaissances bibliques". Sauriez-vous donner les bonnes réponses ?


Réponses bibliques

Ici vous trouverez les bonnes réponses aux 10 questions du sondage étayées par quelques citations bibliques.


Découvrir la Bible

Auriez-vous pu donner les bonnes réponses aux 10 questions ? N'hésitez pas à vous lancer dans la découverte de la Bible.


Les Français et Dieu

A la demande de l’association Parcours Alpha, de la société de production et de distribution Haut et Court et du Parisien, Harris Interactive a interrogé les Français sur leur croyance en Dieu, les questions qu’ils pouvaient avoir à cet égard, et leur propension à en parler.


Analyse des résultats du sondage « Connaissances Bibliques »

Préambule

Données globales sur la religiosité

L’athéisme – forte croissance (36.5%)

Le catholicisme – l’hémorragie (21.9%)

Agnosticisme – 3e conviction (14.7%)

L’islam – une religion stable (14.4%)

Préambule

Le sondage a été effectué auprès des étudiants à Amiens de mars à mai 2010. 334 personnes ont répondu aux questions, ce qui est, certes, un nombre assez faible et ne permets pas une exploitation scientifique des résultats. Néanmoins, nous pouvons reconnaître des tendances qui vers la fin du sondage n’ont guère changé.

Données globales sur la religiosité

41.6% des sondés ont grandi dans un foyer catholique, 26.6% sans religion, 14.7% musulman et 9% athée. Protestants, évangéliques, orthodoxes et autres ne représentent ensemble que 7.8%.
Que croient-ils aujourd’hui ? 36.5% se disent athées, encore 21.9% sont catholiques, 14.7% sont agnostiques, 14.4% sont musulmans et 8.1% ont des croyances non énumérées dans notre sondage.

L’athéisme – forte croissance (36.5%)

Vécus par 9% dans leur foyer, ils sont 36.5% à y adhérer. C’est la conviction qui semble être la plus attrayante pour les étudiants (44.3%) et les étudiantes (55.7%). Seule une personne ayant vécu dans une famille athée s’est tournée vers une religion. 53.9% de ceux qui ont été élevés sans religion se tournent vers l’athéisme. 30.2% des athées viennent d’une famille catholique, 4.1% d’une famille musulmane.
30.3% possèdent une Bible. 48.4% n’y ont jamais lu.
Seules les questions 5, 7 et 9 ont majoritairement reçu la bonne réponse. L’idée de péché et de séparation avec Dieu est rejetée (q.1: 72.1%). Faire le bien pour hériter la vie éternelle (q. 2: 56.6%) et aimer son prochain pour entrer dans le royaume de Dieu (q. 4: 45.9%) est approuvé contrairement à la Bible.
Fidèles à l’athéisme, ils mettent l’accent sur ce que les humains doivent faire et qu’il faut mériter son avenir.

Le catholicisme – l’hémorragie (21.9%)

Si 41.9% des étudiants ont vécu une éducation catholique, ils ne sont plus que 21.9% qui y adhèrent comme étudiant ! 7.2% des étudiants d’origine catholique ont choisi une autre religion, 15.8% sont devenus agnostiques, 30.2% athées. 8.2% de ceux qui ont grandi sans religion se sont tournés vers le catholicisme.
71.2% possèdent une Bible, 17.8% n’ont jamais lu dans la Bible. 16.4% l’ont lu en entier au moins une fois.
Les questions 3, 5, 7, 8, 9 et 10 ont reçu majoritairement la bonne réponse. 80.8% rejettent l’affirmation de la Bible : « Tous les hommes ont péché et sont donc privés de la gloire de Dieu. » (Romains 3.23) ! Les deux affirmations erronées (« Cherchez à faire le bien et vous recevrez la vie éternelle » / « Jésus a dit : Il suffit d’aimer ton prochain pour entrer dans le Royaume de Dieu ») ont été majoritairement approuvé (q. 2: 56.2% et q. 4: 57.5%). L’affirmation vrai « Jésus a dit : Celui qui m’a vu, a vu le Père » (Jean 14:9; q.8) a été rejeté par 47.5% et approuvé par 30.3% seulement.
La personne et l’œuvre de Jésus semblent être méconnue par beaucoup et l’idée de faire de son mieux est fortement exprimée comme unique moyen de salut. Ils ont trouvé les bonnes réponses aux mêmes questions que les agnostiques.

Agnosticisme – 3e conviction (14.7%)

14.7% des étudiants se disent agnostique. 44,9% sont d’origine catholique, 38.8% sont issus d’un foyer sans religion, quelques-uns viennent de l’athéisme, de l’islam et du protestantisme.
53.1% possèdent une Bible. 34.7% n’ont jamais lu dans la Bible.
Les questions 3, 5, 7, 8, 9 et 10 ont reçu majoritairement la bonne réponse. S’il y a un Dieu, il doit révéler ce qui suit à la mort (q. 7 : 65.3% !). Si Jésus est celui qu’il prétend, il doit être le chemin et la vérité (q. 3 : 51%). L’état perdu des hommes est massivement rejeté (q. 1 : 73.5%). Les deux affirmations erronées (« Cherchez à faire le bien et vous recevrez la vie éternelle » / « Jésus a dit : Il suffit d’aimer ton prochain pour entrer dans le Royaume de Dieu ») ont été majoritairement approuvées (q. 2 : 73.5% et 61.2%). « La foi sans les actes ne sert à rien » (q. 6) est considéré comme faux par 59.2%, seul 28.6% l’approuvent ; ce que l’on croit semble être tellement abstrait que l’on ne peut pas s’attendre à une répercussion dans la vie quotidienne.
Les réponses des agnostiques ressemblent beaucoup aux catholiques. Ils sont d’avantage convaincu que les bonnes actions (faire du bien, aimer son prochain) suffisent pour le salut ; ils ont peut-être plus de confiance dans les capacités humaines. Si Dieu existe, ils s’attendent à ce qu’il se manifeste en tant que tel !

L’islam – une religion stable (14.4%)

89.8% d’origine musulmane le sont restés. 6.1% sont devenus athées ou agnostiques, 4% ont choisi une autre religion. 8.3% des étudiants musulmans ont grandi sans éducation religieuse.
Seulement 8.3% possèdent une Bible et 4.2% une partie de la Bible. 62.5% n’ont jamais lu dans la Bible.
Les questions 5, 6, 7 et 10 ont reçu majoritairement la bonne réponse. Seuls les musulmans considèrent à 64.6% que la foi doit se traduire dans les actes ! Ils ont une forte attente que l’Eternel révèle ce qui suit après la mort (q. 7 : 62.5%). Cependant ils rejettent à 56.3% l’idée que « tous les hommes ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. » (q.1). Les deux affirmations erronées (« Cherchez à faire le bien et vous recevrez la vie éternelle » / « Jésus a dit : Il suffit d’aimer ton prochain pour entrer dans le Royaume de Dieu ») ont été majoritairement approuvés (q. 2 : 70.8% et q.4 : 58.3%). Une majorité n’a pas approuvé Jésus ni comme « le chemin et la vérité » ni comme dernier prophète.
La foi doit se vivre de façon concrète selon une majorité de musulmans. Les affirmations bibliques sur Jésus sont majoritairement rejetées. Le salut se gagne par les bonnes actions (faire le bien / aimer son prochain). Une forte majorité attend de la religion une réponse pour l’au-delà.

Analyse rédigée le 30 septembre 2010

 
haut de page
Dernière mise à jour de la page "sondage.php" : 01/10/2010
© Eglise Protestante Evangélique Amiens 2009-2014 - adresse email
XHTML & CSS
306194  - 0.061939001083374
Dernière mise à jour de la page "sondage.php" : 01/10/2010
© Eglise Protestante Evangélique Amiens 2009-2014 - epe.amiens@caef.net
htpp://epe.amiens.free.fr